Effective Friday, September 17, a province-wide mandatory masking order will be implemented for all indoor public spaces. 

Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan's website have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow box in the right or left rail that resembles the link below. The home page for French-language content on this site can be found at:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

Software-based translations do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language. The Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Découverte : L'histoire de Scotty

Scotty, le plus grand T. rex au monde, célèbre ses 30 ans de découverte

Il y a 30 ans, le résident le plus massif de la Saskatchewan et le plus grand Tyrannosaurus rex au monde a fait son apparition dans la province, juste à l’extérieur de la ville d’Eastend, près de Cypress Hills. 

Cretaceous Gallery of T. Rex

Le 16 août 1991, Robert Gebhardt, un enseignant à l’école de la région, s’est joint aux paléontologues du Royal Saskatchewan Museum (musée royal de la Saskatchewan - RSM) et à d’autres passionnés de fossiles pour une expédition dans les badlands autour d’Eastend. M. Gebhardt a découvert une vertèbre caudale d’un T. rex sur un sentier de bétail le long de la vallée de la rivière Frenchman, en Saskatchewan.

La découverture de cette vertèbre a été suivie par celle d’un morceau de mâchoire avec des dents encore attachées. Sous la direction de Tim Tokaryk du RSM, environ 65 % des restes de Scotty ont finalement été trouvés. La majeure partie de sa préparation en laboratoire a été réalisée par Wes Long, du RSM, et il a fallu près de 20 ans de travail acharné pour extraire les fossiles des pierres. 

Wes Long était bénévole au RSM au moment de sa découverte. Aujourd’hui paléontologue au musée, il raconte avoir participé aux recherches.

« Tim est revenu au laboratoire de Regina avec une vertèbre caudale et quelques dents, et a dit que nous avions un T. rex. Inutile de dire que cette annonce a suscité une grande frénésie. »

« Le T. rex est sans aucun doute le dinosaure le plus connu au monde. La découverte de ce dinosaure attire l’attention internationale du public et des chercheurs et détenir le plus grand T. rex au monde est un tout autre niveau. C’est quelque chose que tout le monde veut voir. Le T. rex est notre fossile provincial et le squelette de Scotty est le plus complet au Canada; qu’il soit le plus grand au monde est la cerise sur le gâteau. » 

Scotty n’a pas seulement été incroyable aux yeux des paléontologistes concernés : la ville d’Eastend et la province de la Saskatchewan se sont également jointes à la fête autour de cette magnifique découverte.

Après l’annonce de la nouvelle en 1994, les résidents de la petite ville d’Eastend (500 habitants) se sont rapidement mobilisés et ont formé une autorité touristique chargée de faire pression pour construire le T. rex Discovery Centre et amasser les millions de dollars nécessaires à cette fin.

Scotty a attiré des gens de partout en Saskatchewan et du monde entier lorsque tous les regards étaient tournés vers Eastend au milieu des années 1990. Les visiteurs venaient à Eastend pour visiter le T. rex Discovery Centre et s’émerveillaient devant les trouvailles, mais tombaient aussi amoureux du paysage et de l’histoire uniques du sud ouest.

Et, comme l’explique Wes Long, la ville aimait cette attention :

« Eastend et la Saskatchewan ont définitivement été placés sous les projecteurs internationaux. Le RSM a installé une station temporaire de recherche sur les fossiles dans la ville d’Eastend. La ville a également organisé des visites de cette installation jusqu’au site de fouilles. Des milliers de personnes des quatre coins du monde ont participé à ces visites. »

En 2019, Scotty (nommé ainsi lorsque les découvreurs ont trinqué avec une bouteille de scotch lorsqu’il a été trouvé) a été déclaré le plus grand T. rex jamais trouvé par des paléontologues. Le carnivore mesurait 13 mètres de long et son poids impressionnant est évalué à 8 870 kilogrammes (19 555 livres). 

T. rex Discovery Centre in Eastend SK

Emily Bamforth, docteure en paléontologie au T. rex Discovery Centre (centre de découverte du T. rex) d’Eastend, passionnée de dinosaures depuis toujours, en a appris sur l’incroyable bête pour la première fois en 2007 à la suite d’une visite au centre alors qu’elle était encore étudiante. Elle explique que la totalité du squelette de Scotty n’a été érigée à Eastend qu’en 2012, car il a fallu près de 18 ans pour complètement le préparer. 

« J’ai été vraiment stupéfaite la première fois que je l’ai vu grandeur nature. Même si Scotty a seulement été déclaré le plus grand T. rex au monde en 2019, je pense qu’il n’y avait aucun doute. »

Mme Bamforth s’est jointe à l’équipe du RSM en 2009 et a passé cinq étés à effectuer des recherches dans le cadre de son doctorat à l’Université McGill pour ensuite accepter un emploi à temps plein au sein du T. rex Discovery Centre.

Aujourd’hui, Mme Bamforth y est l’experte de Scotty et informe les visiteurs du monde entier à propos du plus grand T. rex au monde.

« La question la plus fréquente posée par le public au sujet de Scotty concerne le squelette du T. rex du Discovery Centre [et du RSM] : il se demande si ce sont de vrais os. La réponse est non. Tant à Eastend qu’au RSM de Regina, ce sont des moulages des os originaux qui sont exposés. »

Bien entendu, les découvertes originales sont conservées en lieu sûr dans les collections du RSM. La sécurité de chacun de ces fossiles est inestimable; des chercheurs de partout autour du globe viennent à Regina pour y avoir accès et les étudier. 

De plus, ces choses sont bien lourdes, comme l’explique Mme Bamforth : 

« Le fémur de Scotty pèse à lui seul environ 200 livres. Les répliques légères des os d’origine permettent d’afficher les spécimens dans des poses dynamiques, comme celles observées dans le T. Rex Discovery Centre et le RSM. »

Le T. rex est l’un des plus grands prédateurs terrestres ayant jamais vécu sur Terre et on le trouvait généralement dans l’ouest de l’Amérique du Nord, comme l’explique Mme Bamforth :

« Ces animaux sont plus communément trouvés aux États Unis. Toutefois, cela est fort probablement dû au fait que plus de recherches pour découvrir [des fossiles de T. rex] ont été menées dans le Montana, le Wyoming et le Dakota qu’en Saskatchewan et en Alberta. Les T. rex canadiens, comme Scotty et la « Black Beauty » de l’Alberta, nous renseignent sur la façon dont les populations de ces dinosaures peuvent changer du nord au sud. »

Cependant, notre T. rex Scotty est spécial, comme le souligne Mme Bamforth : « Absolument tout concernant Scotty est unique ».

Lors de sa découverte, les paléontologues ont noté que ses os (en particulier ceux des pattes) étaient inhabituellement robustes pour un T. rex. Grâce à cette constatation, les paléontologistes ont pu suggérer que la taille de l’animal était vraiment énorme lorsqu’il était vivant. 

Qu’un T. rex de cette taille puisse vivre aussi longtemps est une autre rareté.

« On a spéculé, et confirmé plus tard selon des études histologiques, que Scotty était un vieux T. rex. À sa mort, il avait au moins 30 ans et il est donc le T. rex le plus âgé jamais trouvé. »

Scotty serait mort environ 300 000 ans avant l’extinction des dinosaures. En l’absence de preuve d’une blessure mortelle ou d’une maladie débilitante, on suppose que la vieillesse est la cause de son décès.

Bien qu’aujourd’hui il n’existe que sous forme de squelette, il continue de faire sourire les personnes qui viennent le voir et demeure révolutionnaire dans le monde de la paléontologie. 

Newspaper article from The Edmonton Journal, August 6, 1994, titled Boom Times in Eastend

« Scotty est vraiment l’emblème de la paléontologie de la Saskatchewan. Bien que la province ait une longue histoire de recherche paléontologique, la découverte et la renommée de Scotty ont attiré l’attention du monde entier sur les ressources fossiles de la Saskatchewan. »

« Il représente le potentiel des fossiles de la province. Il n’est que la pointe de l’iceberg, et c’est ce qu’il me vient à l’esprit à chaque fois que je le regarde. »

Le T. rex est le fossile provincial emblématique de la Saskatchewan, en partie parce qu’il s’agit du plus grand T. rex au monde à y avoir été découvert. Cependant, les reproductions de Scotty ne se trouvent pas seulement au RSM et au T. rex Discovery Centre : des expositions itinérantes en Australie et au Japon en présentent également.

Le 16 août 2021, aidez le T. rex Discovery Centre et le RSM à célébrer les 30 ans de la découverte de Scotty en visitant l’un ou l’autre de ces emplacements pour admirer cette incroyable trouvaille.

T. rex Discovery Centre
1, promenade T. rex
Eastend SK  S0N 0T0

Royal Saskatchewan Museum
2445, rue Albert
Regina SK  S4P 4W7

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve