Effective Friday, September 17, a province-wide mandatory masking order will be implemented for all indoor public spaces. 

Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan's website have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow box in the right or left rail that resembles the link below. The home page for French-language content on this site can be found at:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

Software-based translations do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language. The Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Faites la connaissance de Wendy Koslowski, conductrice dévouée d’équipement lourd, épouse attentionnée et mère aimante

Wendy Koslowski and her daughter standing in front of hay barrels
Wendy et sa fille passent un peu de temps ensemble à la ferme familiale

Wendy Koslowski en a vu beaucoup sur les routes en 10 ans de carrière comme conductrice d’équipement lourd au ministère de la Voirie et de l’Infrastructure. Son emploi exige souvent qu’elle commence à travailler tôt le matin et qu’elle conduise son véhicule dans des conditions qui sont loin d’être idéales. De plus, il arrive qu’elle doive s’éloigner de sa famille et manquer des occasions spéciales telles qu'anniversaires et fêtes.

Pourtant, elle ne se considère pas comme une personne à plaindre, car si elle se dévoue autant, c’est parce qu’elle croit en ce qu’elle fait et tient à ce que les gens soient en sécurité. Ce qu’elle aime le plus de son travail, c’est d’être sur le terrain avec son équipe. « Ils aiment beaucoup plaisanter. Nous rions, nous nous entendons bien, comme une grande famille. »

La famille de Wendy se fait du souci pour elle, surtout en hiver. Ses proches s’inquiètent de la circulation, du manque d’attention de certains conducteurs et des collisions possibles. Wendy précise que sa famille croit en elle et en ce qu’elle fait. « Je prends ces risques, car ce sont les membres de ma famille et mes amis qui circulent sur cette route et je tiens à ce qu’ils rentrent chez eux en toute sécurité. »

Après une mauvaise journée, c’est l’affection de sa fille la plus jeune qui la ramène au moment présent.

Que se passe t il quand vous vous blessez au travail et que vous ne pouvez plus vous consacrer à ce qui vous tient le plus à cœur?

Au début de 2019, Wendy déblayait la chaussée de la route 11, au sud de Duck Lake, lorsqu’une voiture a frappé l’arrière de son véhicule. Son visage a heurté le volant et elle a constaté, par la suite, qu’elle en avait gardé une douleur au cou et à l’épaule. Un accident de quelques secondes a eu des répercussions sur sa vie pendant des mois.

Wendy ne peut plus faire son travail comme avant. Elle a souvent besoin de l’aide de son équipe. « Sans eux, je ne travaillerais probablement plus pour le ministère. » Wendy a du mal à bouger l’épaule et le cou. Elle peine encore à accomplir les tâches qui ont toujours été les siennes.

Ce n’est pas seulement sa vie professionnelle qui en subit les conséquences, mais aussi sa vie privée. Il est désormais difficile pour elle d’aider son mari à la ferme. Auparavant, elle pouvait participer aux jeux, même vigoureux, de ses enfants. Elle pouvait sauter et danser avec eux, maintenant, elle ne peut plus.

Pour la fille de Wendy, le plus dur est de savoir que sa mère pourrait ne pas rentrer à la maison. Avant l’accident, la fillette lui demandait : « Comment a été ta journée, maman? » Maintenant, la question est devenue « Est ce que quelque chose de grave est arrivé aujourd’hui? » Wendy estime qu’une petite fille ne devrait pas avoir à se soucier de ce genre de choses.

La priorité de Wendy est désormais de sensibiliser les gens à la sécurité routière. « Un camion n’est pas simplement un véhicule, il y a une personne à l’intérieur ». « L’accident m’a ouvert encore plus les yeux », a affirmé Wendy. « Il est important, pour leur sécurité, que les automobilistes prennent conscience de ce qui se passe sur la route. » C’est pour cette raison que Wendy a raconté son histoire.

Wendy Koslowski standing in front of snowplow
Wendy devant son chasse-neige

Si vous devez doubler un chasse neige, le Ministère vous encourage à être vigilant. Faites-le avec prudence.

Traitez les chasse neige comme tout véhicule d’urgence. Si le chasse neige est immobilisé et que son feu bleu clignote, réduisez votre vitesse à 60 km/h et doublez prudemment. Si vous suivez un chasse neige dont le feu bleu clignote, doublez-le quand cela peut se faire en toute sécurité. Les chasse neige s’arrêtent tous les 10 à 15 km pour laisser passer les véhicules. Le feu bleu est allumé quand le chasse neige effectue une opération hivernale, comme la surveillance des conditions routières, l’épandage de sable et de sel, en plus du déneigement.

Consultez la ligne d’assistance automatisée du système routier Highway Hotline avant tout déplacement. Vous y trouverez tous les renseignements à jour nécessaires pour arriver à destination en toute sécurité.

« Ralentissez, ce n’est pas une course! », ajoute Mme Koslowski.

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve