Learn more about COVID-19 in Saskatchewan:

Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan's website have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow box in the right or left rail that resembles the link below. The home page for French-language content on this site can be found at:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

Software-based translations do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language. The Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Ordonnances de santé publique

En réponse aux risques liés à la COVID-19 pour la santé publique, le médecin hygiéniste en chef émet des ordonnances de santé publique en vertu de la loi sur la santé publique intitulée The Public Health Act, 1994. Les ordonnances de santé publique comprennent des mesures et des restrictions visant à atténuer la transmission du virus. À mesure que la pandémie évolue, ces ordonnances seront adaptées. Les différences régionales concernant les taux de transmission et les besoins en soins de santé peuvent nécessiter certains changements à l’approche provinciale globale, notamment d’émettre des ordonnances de santé publique ciblées pour atténuer certains risques de transmission. Si une ordonnance de santé publique entrait en conflit avec les lignes directrices du Plan de réouverture de la Saskatchewan, l’ordonnance de santé publique aurait préséance.

Voici quelques restrictions générales en place pour prévenir la transmission de la COVID-19. Pour obtenir de plus amples renseignements sur les ordonnances de santé publique en vigueur, une liste complète des restrictions ainsi que les restrictions particulières applicables à certains lieux de travail, veuillez visiter le site Web saskatchewan.ca/COVID19.

Regina présente un risque élevé de COVID-19 en raison de la transmission communautaire de variants préoccupants.

Les communautés avoisinantes comprennent : Belle Plaine, Pense, Grand Coulee, Lumsden Beach, Regina Beach, Craven, Lumsden, Edenwold, Pilot Butte, White City, Balgonie, Kronau, Davin, Gray et Riceton, MR de Lajord, MR de Edenwold, MR de Sherwood, MR de Pense et MR de Lumsden.

Restrictions générales

  • À compter du 9 mars 2021, les rassemblements privés intérieurs sont limités à un maximum de 10 personnes. Dans les cas où le logement compte plus de 10 occupants, les rassemblements privés intérieurs peuvent compter plus de 10 personnes lorsqu’ils sont composés uniquement des occupants du logement. Nous recommandons toutefois que les 10 personnes ne proviennent que d’un maximum de deux ménages en tout.
    • À compter du 23 mars 2021, tous les rassemblements privés intérieurs dans la région de Regina sont immédiatement interdits. Il n’est pas permis aux résidants de Regina et de la région d’élargir leur « bulle » familiale. Tous les rassemblements à l’intérieur sont limités aux membres immédiats d’un ménage seulement. Les personnes qui vivent seules et les parents seuls d’enfants mineurs sont autorisés à avoir des contacts avec un seul et même ménage comptant moins de cinq personnes. Les ententes de coparentalité pourront se poursuivre. Ces mesures supplémentaires s’appliquent à la ville de Regina et la région, y compris :
      • Belle Plaine
      • Pense
      • Grand Coulee
      • Lumsden Beach
      • Regina Beach
      • Craven
      • Lumsden
      • Edenwold
      • Pilot Butte
      • White City
      • Balgonie
      • Kronau
      • Davin
      • Gray
      • Riceton et
      • les municipalités rurales de Lajord, Edenwold, Sherwood, Pense et Lumsden.
  • Les rassemblements publics et privés à l’extérieur sont permis en groupes de 10 personnes maximum. Les personnes présentes doivent maintenir une distance physique d’au moins deux mètres entre les ménages.
  • À compter du 19 mars 2021, le nombre total de personnes assistant à des services religieux dans un lieu de culte est passé de 30 personnes à un maximum de 30 % de la capacité maximale ou 150 personnes, selon le montant le moins élevé. 
    • Les lieux de culte situés au sein des collectivités et des municipalités rurales à la ville de Regina et la région, demeureront à leur capacité actuelle, soit un maximum de 30 personnes.
      • Regina
      • Belle Plaine
      • Pense
      • Grand Coulee
      • Lumsden Beach
      • Regina Beach
      • Craven
      • Lumsden
      • Edenwold
      • Pilot Butte
      • White City
      • Balgonie
      • Kronau
      • Davin
      • Gray
      • Riceton et
      • les municipalités rurales de Lajord, Edenwold, Sherwood, Pense et Lumsden.
  • Les casinos et les salles de bingo sont fermés.
  • Les services de soins personnels doivent réduire de 50 p. 100 leur capacité sur le plan de la clientèle.
  • Les services de détail (essentiels et non essentiels) doivent réduire de 50 p. 100 leur capacité comme fixée par l’ordonnance de santé publique. Les grands commerces de détail, définis dans l’ordonnance de santé publique, doivent limiter leur capacité à 25 p. 100.
  • Tous les résidants de la province et de la ville de Lloydminster sont tenus de porter un masque non médical dans les espaces publics intérieurs afin de réduire le risque de propagation de la COVID-19.
  • Les ordonnances de santé publique présentent les scénarios où des exceptions précises sont permises.
  • Les entreprises qui servent de la nourriture, des boissons et de l’alcool en Saskatchewan sont assujetties à des restrictions supplémentaires énoncées dans une ordonnance de santé publique précise, notamment la réduction des heures d’ouverture. En vigueur le 28 mars : tous les restaurants et établissements détenant un permis d’alcool à Regina et dans la région doivent cesser leurs activités de service en personne. Les services de repas à emporter et de livraison sont permis.
  • Les transports à des fins de divertissement (c. à d. les autobus de fête et les limousines) ne sont pas autorisés.
  • Si un service public essentiel ou un service commercial admissible n’est pas en mesure d’appliquer la distanciation physique de deux mètres, d’autres mesures doivent être mises en place pour empêcher la transmission de la COVID-19. Sans s’y limiter, voici quelques exemples : l’autosurveillance de sa propre santé, et la supervision par les agents de la prévention et du contrôle des infections ou le personnel de santé et sécurité au travail.
  • Les voyages non essentiels, y compris les voyages entre provinces, sont fortement déconseillés.
  • Le travail à domicile, dans la mesure du possible, doit être envisagé, en particulier pour tous les services non essentiels.
  • Une personne qui a été identifiée par un médecin hygiéniste comme étant atteinte de la COVID-19 ou comme un contact étroit d’une personne atteinte de la COVID-19 doit immédiatement s’auto isoler jusqu’à ce qu’il soit déterminé qu’elle ne représente plus un risque pour la santé publique.
  • Une personne qui fait partie d’un ménage ou qui est un contact étroit d’une personne atteinte de la COVID-19 doit immédiatement s’auto isoler pendant une période de 14 jours à compter de la date de sa dernière exposition. Si elle devient symptomatique, la personne doit appeler la ligne Info Santé 811.
  • Les personnes qui ont voyagé à l’étranger doivent obligatoirement s’auto isoler pendant 14 jours à compter de la date d’arrivée au Canada, sauf les personnes suivantes si elles font l’objet d’une surveillance par des agents de la prévention et du contrôle des infections ou le personnel de santé et sécurité au travail dans leur lieu de travail :
    • travailleurs de la santé particuliers;
    • travailleurs qui fournissent des soins de santé d’urgence;
    • travailleurs essentiels au maintien des services essentiels;
    • travailleurs qui maintiennent la chaîne d’approvisionnement;
    • équipages des compagnies ferroviaires, aériennes et de transports.
  • Les visites dans les foyers de soins spéciaux et les foyers de soins personnels sont autorisées pour les membres de la famille ou les personnes désignées seulement et exclusivement pour des motifs de compassion. Tous les visiteurs doivent subir une vérification supplémentaire de l’état de santé avant d’entrer.
  • Toutes les entreprises autorisées à exercer leurs activités doivent le faire conformément à l’ordonnance de santé publique et de façon à prévenir la transmission de la COVID-19.

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve