Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan's website have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow box in the right or left rail that resembles the link below. The home page for French-language content on this site can be found at:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

Software-based translations do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language. The Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Vaccinations pour les enfants de 5 à 11 ans

Santé Canada a maintenant approuvé l’utilisation du vaccin Pfizer contre la COVID-19 pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. La Saskatchewan devrait recevoir plus de 112 000 doses du vaccin, ce qui est suffisant pour immuniser tous les enfants de ce groupe d’âge.

Les parents ou tuteurs seront tenus d’accompagner leur enfant à son rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 afin de donner leur consentement.

Top

1. Où les vaccins contre la COVID-19 destinés aux enfants seront-ils administrés?

L’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) offrira des vaccins pédiatriques dans 141 communautés à travers la province.

La prise de rendez-vous pour la vaccination des enfants dans les cliniques de l’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) débutera le mardi 23 novembre à 8 h. Consultez le lien suivant pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon de prendre un rendez-vous ou de trouver une clinique à proximité.

Des cliniques seront également déployées dans plus de 100 écoles, et l’on encouragera la présence des parents ou des tuteurs pour soutenir les enfants. Les renseignements à propos des cliniques de vaccination en milieu scolaire seront envoyés directement aux parents et aux élèves. Des cliniques spécialisées seront également mises en place pour les enfants ayant des besoins supplémentaires (p. ex. enfants autistes, enfants hospitalisés).

Des vaccins seront aussi offerts aux enfants de 5 à 11 ans par l’entremise de Services aux Autochtones Canada (SAC), de l’autorité de santé Northern Inter-Tribal Health Authority (NITHA) et des pharmacies participantes.

Les renseignements sur l’emplacement des pharmacies participantes (en anglais) sont disponibles. Utilisez le filtre de recherche "Pediatric Pfizer (5 to 11 year-olds)".

Top

2. À propos du vaccin pour les enfants de 5 à 11 ans

Le vaccin Pfizer nécessitera deux doses, mais les vaccins pédiatriques (pour les enfants de 5 à 11 ans) demandent une formulation ou un dosage différent des vaccins actuellement administrés aux 12 ans et plus, selon le fabricant. 

Le vaccin pédiatrique Pfizer demande une formulation différente des vaccins actuellement administrés aux 12 ans et plus. Un nouveau stabilisant (tris/sucrose) permet de conserver le vaccin décongelé pendant 10 semaines, tandis que la formulation du vaccin pour les 12 ans et plus ne conserve sa stabilité que pendant quatre semaines au réfrigérateur. La dose sera de 0,2 ml et sera injectée dans le muscle supérieur du bras. La dose pour les 12 ans et plus est de 0,3 ml. Toutes les fournitures liées aux vaccins, y compris les seringues, seront fournies par le gouvernement fédéral.

Les essais cliniques ont démontré que les enfants âgés de 5 à 11 ans avaient de très bonnes réponses immunitaires au vaccin Pfizer, affichant une efficacité de 90,7 % après avoir reçu deux doses à au moins 21 jours d’intervalle. L’intervalle optimal entre les doses est de huit semaines. Cependant, les familles peuvent choisir de procéder à l’administration de la deuxième dose dès 21 jours après la dose initiale.

Suivez le lien suivant pour consulter ou imprimer les fiches d’information sur le vaccin Pfizer BioNTech (français à venir) pour les jeunes, la sécurité liée au vaccin et les soins à administrer après la vaccination.

Top

3. Foire aux questions

Quels vaccins ont été approuvés pour mon enfant? 
À l’heure actuelle, seul le vaccin Pfizer est approuvé par Santé Canada pour les enfants de 5 à 11 ans. La Saskatchewan recevra 112 000 doses, soit suffisamment de doses pour vacciner tous les enfants âgés de 5 à 11 qui le choisiront comme première dose.

Qu’en est-il si je ne veux pas que mon enfant reçoive le vaccin Pfizer? Y a-t-il une autre option?
À l’heure actuelle, le vaccin Pfizer est le seul vaccin qui a reçu l’approbation de Santé Canada pour ce groupe d’âge.

Mon enfant a peur des aiguilles. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour l’aider?
Les parents ou tuteurs seront tenus d’accompagner leur enfant à son rendez-vous de vaccination contre la COVID-19 afin de donner leur consentement et pour soutenir leur enfant pendant la vaccination. Les enfants peuvent apporter des objets réconfortants avec eux, comme des jouets en peluche. L’Autorité de la santé de la Saskatchewan (SHA) s’emploie à mettre en place des cliniques adaptées aux familles, donc ne soyez pas surpris si vous voyez un chien de soutien thérapeutique ou même le père Noël à la clinique.

Il existe de nombreuses bonnes ressources en ligne proposant diverses solutions pour vous aider à rassurer votre enfant à l’aide de distractions ou de techniques de respirations profondes, ou encore sur la façon d’aborder le sujet de la vaccination avec votre enfant.

Est-il obligatoire de faire vacciner mon enfant? Les écoles peuvent-elles l’exiger?
La vaccination n’est pas obligatoire en Saskatchewan.

Mon enfant a quatre ans, mais est dans la même classe que les enfants de cinq ans. Peut-il aussi être vacciné?
L’admissibilité est fondée sur l’âge et non sur le niveau scolaire. Les enfants doivent être âgés d’au moins cinq ans à la date de la vaccination.

Mon enfant doit-il encore porter un masque à l’école s’il est vacciné?
Le port du masque dans les écoles est actuellement une exigence, quel que soit le statut vaccinal. Le risque de transmission est grandement réduit avec la vaccination, mais il est toujours présent.

Si des cliniques de vaccination sont mises en place dans les écoles, mon enfant sera-t-il obligé de se faire vacciner?
Non. La vaccination n’est pas obligatoire. Le consentement parental est requis pour toute vaccination d’un enfant âgé de 5 à 11 ans. Le consentement d’un seul parent est requis.

Si les enfants sont moins susceptibles de tomber gravement malades, pourquoi mon enfant a-t-il besoin d’être vacciné?
Les enfants présentent un risque moins élevé d’être gravement malades que les adultes, mais ils courent toujours un risque d’infection par la COVID-19 et peuvent tout de même être gravement malades, faire face à des complications et même mourir, particulièrement en raison des variants hautement contagieux, comme le variant Delta.

Non seulement la COVID-19 peut-elle rendre un enfant gravement malade, mais elle peut aussi entraîner d’autres problèmes de santé comme la myocardite ou la péricardite (inflammation du muscle cardiaque et de la membrane qui enveloppe le cœur) ou le syndrome inflammatoire multisystémique causant une inflammation de différentes parties du corps comme le cœur, les poumons, les reins, le cerveau, la peau, les yeux ou les organes gastro-intestinaux, ce qui est le plus courant chez les enfants de 5 à 11 ans.

Des études préliminaires démontrent également que les enfants peuvent souffrir du syndrome post-COVID-19, indiquant que de 1 à 4 % des enfants atteints d’une infection par la COVID-19 avaient des symptômes persistants. Les symptômes sont la fatigue, les maux de tête, les maux de gorge et la perte de l’odorat. Les enfants peuvent souffrir du syndrome post-COVID-19 même s’ils n’ont été que légèrement atteints.

Les enfants non vaccinés sont également une source croissante de transmission. Selon l’Agence de la santé publique du Canada, les enfants de moins de 12 ans représentent désormais le groupe d’âge qui compte le plus grand nombre de nouvelles infections par la COVID-19.

La vaccination de votre enfant les protège non seulement eux, mais protège également les autres membres de votre ménage, vos proches et votre communauté en réduisant le risque de transmission, ce qui aide à limiter le nombre de personnes qui contracteront la COVID-19.

Je suis inquiet du fait que les vaccins aient été développés très rapidement. Sont-ils sécuritaires pour les enfants?
Les essais cliniques n’ont révélé aucune inquiétude quant à l’innocuité du vaccin Pfizer pour les enfants âgés de 5 à 11 ans. Les enfants de ce groupe d’âge avaient de très bonnes réponses immunitaires après avoir reçu les deux doses recommandées (à au moins 21 jours d’intervalle), affichant une efficacité vaccinale de 90,7 % au moins 7 jours après la deuxième dose.

Le vaccin est-il susceptible de modifier l’ADN de mon enfant ou causer l’infertilité?
Non. Les vaccins sont sûrs et très efficaces pour prévenir les maladies graves et la mort. Le vaccin ne changera pas l’ADN de votre enfant et ne causera pas l’infertilité.

Mon enfant éprouvera-t-il des effets secondaires après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19?
Il est possible que votre enfant éprouve certains effets secondaires après avoir reçu un vaccin. Les effets secondaires sont habituellement légers et indiquent que le vaccin fait son travail dans l’organisme afin de renforcer la protection contre la COVID-19.

Les effets secondaires courants comprennent une douleur ou une rougeur au bras, de la fatigue, des frissons, de la fièvre, des maux de tête, des nausées et des douleurs musculaires ou articulaires. Ceux-ci disparaissent généralement après quelques jours.

Quels sont les effets secondaires graves des vaccins contre la COVID-19 à ARNm chez les enfants?
Aucun effet secondaire grave nouveau ou inattendu n’a été observé lors des essais cliniques du vaccin Pfizer chez les enfants. Les effets secondaires graves, comme l’anaphylaxie (une allergie grave), observés après la vaccination sont rares. Ils se produisent chez 0,025 % de l’ensemble des personnes de plus de 12 ans ayant reçu le vaccin Pfizer contre la COVID-19.

Dans de rares cas, une myocardite (inflammation du muscle cardiaque) ou une péricardite (inflammation de la membrane cardiaque) peuvent se développer chez les personnes ayant reçu le vaccin contre la COVID-19. Ces problèmes médicaux sont plus susceptibles de survenir chez les jeunes hommes âgés de 12 à 29 ans après leur deuxième dose. Celles-ci causent habituellement des symptômes légers pouvant être traités avec du repos et des médicaments anti-inflammatoires. Aucun cas de myocardite ou de péricardite n’a été observé lors des essais cliniques chez les enfants de 5 à 11 ans.

Ces problèmes médicaux surviennent bien plus souvent après une infection par la COVID-19 qu’après la vaccination.

Quels sont les effets secondaires à long terme des vaccins à ARNm contre la COVID-19 chez les enfants?
Il n’y a aucune preuve d’effets secondaires à long terme causés par le vaccin contre la COVID-19 chez les enfants. L’usage des vaccins à ARNm, comme le vaccin Pfizer contre la COVID-19, est étudié chez les humains depuis 2013, et ce, sans effets secondaires à long terme connus. Les vaccins ne nuisent pas à la fertilité et ne modifient pas les gènes (ADN).

Comment puis-je traiter les effets secondaires du vaccin contre la COVID-19 chez mon enfant?
Si votre enfant ressent de la douleur ou de l’inconfort après avoir reçu le vaccin contre la COVID-19, appliquez un linge frais et humide sur la zone d’injection. Encouragez également votre enfant à faire des exercices ou à bouger le bras ayant reçu l’injection.

Si votre enfant développe des effets secondaires, il se peut qu’on lui donne des médicaments contre la douleur ou la fièvre. Si vous donnez un médicament à votre enfant, assurez-vous de toujours observer la posologie. Donnez-lui suffisamment de liquide pour favoriser l’hydratation.

Il n’est pas recommandé de donner à votre enfant des médicaments contre la douleur – dans le but de prévenir les effets secondaires – avant qu’il ne reçoive son vaccin contre la COVID-19.

Mon enfant souffre d’autres problèmes médicaux ou d’allergies. Est-il sécuritaire qu’il soit vacciné?
Oui, le vaccin contre la COVID-19 est sécuritaire et recommandé pour les enfants atteints de maladies chroniques ou sous-jacentes.

Les enfants atteints de certains problèmes de santé – dont le diabète, la drépanocytose, le cancer, la fibrose kystique, les maladies rénales et autres maladies – pourraient être plus susceptibles d’être gravement malades s’ils sont infectés par la COVID-19. Il est donc encore plus important de veiller à ce que ces enfants soient vaccinés.

Des cliniques spécialisées seront également mises en place pour les enfants ayant des besoins supplémentaires (p. ex. enfants autistes ou hospitalisés). Les détails concernant ces cliniques sont en voie d’être finalisés afin de mieux répondre aux besoins de ces enfants et de leur famille et de plus amples renseignements à ce sujet seront annoncés dans les prochains jours.

Quel sera l’intervalle des vaccins pour les enfants de 5 à 11 ans? Les enfants auront-ils besoin d’une dose de rappel?
Les enfants âgés de 5 à 11 ans avaient de très bonnes réponses immunitaires après avoir reçu les deux doses recommandées. Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande un intervalle de huit semaines entre les doses des vaccins contre la COVID-19. Certaines données probantes montrent que cet intervalle entre la première et la deuxième dose entraîne de meilleures réponses immunitaires qui durent plus longtemps et présentent un risque plus faible d’effets secondaires. Les doses peuvent être administrées à un intervalle d’au moins 21 jours si les personnes choisissent, avec un consentement éclairé, ce délai plus court.

Nous ne savons pas encore si les enfants auront besoin d’une dose de rappel du vaccin contre la COVID-19. Les experts continueront de surveiller la durée de l’efficacité du vaccin et la mesure dans laquelle il fonctionne contre les variants de la COVID-19.

Mon enfant peut-il recevoir le vaccin contre la COVID-19 en même temps que le vaccin contre la grippe?
Oui. Dans la plupart des cas, le vaccin contre la grippe saisonnière sera disponible dans les mêmes cliniques offrant la vaccination pédiatrique.

Les deuxièmes doses seront-elles également offertes dans les cliniques ciblées en milieu scolaire?
Oui. Une fois que les détails auront été confirmés auprès des divisions scolaires, les renseignements concernant les cliniques offrant l’administration d’une deuxième dose seront communiqués directement par l’intermédiaire des écoles concernées.

Mon enfant a déjà contracté la COVID-19. Devrait il tout de même se faire vacciner?
Oui. Votre enfant devrait se faire vacciner même s’il a déjà eu la COVID-19. Des études ont démontré que les vaccins peuvent déclencher une réponse immunitaire contre la COVID-19 encore plus forte que celle qui est naturellement présente chez les personnes ayant contracté la COVID-19, en plus de prolonger la protection.

Comment puis-je obtenir une preuve de vaccination pour mon enfant?
Les parents et les tuteurs peuvent accéder au dossier de vaccination de leur enfant au moyen de MySaskHealthRecord. Ils doivent toutefois avoir eux-mêmes un compte MySaskHealthRecord pour pouvoir y avoir accès. Nous encourageons les parents et les tuteurs disposant d’un tel compte à remplir un formulaire de demande d’accès au dossier de vaccination de leur enfant si ce n’est pas déjà fait. Les enfants de 14 ans et plus doivent avoir leur propre compte.

Les enfants de 5 à 11 ans devront-ils présenter une preuve de vaccination maintenant ou fournir la preuve d’un test négatif pour accéder à certains lieux?
Il n’y aura pas d’exigence provinciale pour les enfants âgés de 5 à 11 ans de présenter une preuve de vaccination ou d’un test négatif. Toutefois, il est possible que ce soit requis pour accéder à certains établissements ou pour assister à certains événements.

Top

4. Questions sur le vaccin contre la COVID-19 posées par des enfants

J’ai peur des aiguilles. Est-ce que le vaccin va faire mal?
L’aiguille pincera, mais seulement quelques secondes. Il y a des choses que tu peux faire pour réduire la douleur, comme respirer profondément, bouger les doigts et compter jusqu’à dix.

Est-ce que je dois me faire vacciner?
Le fait de se faire vacciner empêche d’être vraiment malade. C’est ta mère, ton père ou ton tuteur qui va décider si tu te fais vacciner.

Est-ce que j’ai besoin de recevoir deux doses de vaccin, comme les adultes?
Recevoir deux doses de vaccin est le meilleur moyen de te protéger le plus possible pour ne pas tomber malade.

Le vaccin est-il le même que celui que reçoivent les adultes?
Le vaccin est un peu différent, car il est conçu spécialement pour les plus jeunes. La quantité de vaccin nécessaire est également plus petite que celle pour les adultes.

Les enfants ont-ils vraiment besoin du vaccin contre la COVID-19?
Beaucoup d’enfants ont eu la COVID-19 et certains n’ont pas eu de problèmes, mais d’autres ont été très, très malades. Un vaccin aidera à s’assurer que tu ne tombes pas gravement malade. C’est ta mère, ton père ou ton tuteur qui va décider si tu te fais vacciner.

Que dois-je faire si je veux recevoir le vaccin, mais que mes parents ou parents-substituts ne veulent pas que je le reçoive? Ou si je ne veux pas du vaccin, mais que mes parents ou parents-substituts veulent que je me fasse vacciner?
Discutes-en avec tes parents ou ton tuteur pour leur dire tes sentiments à ce sujet. C’est ta mère, ton père ou ton tuteur qui va décider si tu te fais vacciner. Le consentement d’un parent ou d’un tuteur est requis pour qu’une personne âgée de 5 à 11 ans puisse être vaccinée.

Le vaccin contre la COVID-19 est-il sécuritaire?
Oui, le vaccin est sécuritaire. Il a été testé sur beaucoup, beaucoup d’enfants et il n’y a pas eu d’effets secondaires graves. De plus, il a empêché ces enfants de tomber gravement malades. Le vaccin devait être approuvé par Santé Canada pour être utilisé.

Quels sont les effets secondaires du vaccin?
Tu auras probablement un peu de douleur au bras pendant un moment. Certaines personnes ne ressentent rien après avoir été vaccinées. Il se pourrait aussi que tu ressentes de la fatigue, des douleurs ou des frissons, mais cela disparaît en un jour ou deux.

Dois-je encore porter un masque à l’école ou ailleurs si je suis entièrement vacciné?
Oui. En ce moment, tout le monde doit porter un masque à l’école et ailleurs parce qu’il y a encore des personnes qui peuvent être malades et transmettre le virus à d’autres personnes.

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve