Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan`s web site have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow text box that resembles the link below and can be found in the right hand rail of the page. The home page for French-language content on this site can be found here:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

The results of software-based translation do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos, and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Gestion des urgences

Gestion des urgences

Nous encourageons les propriétaires immobiliers, les propriétaires terriens, les agriculteurs et les municipalités à se préparer à des cas d’urgence possibles en s’informant sur les risques, en planifiant et en préparant des trousses d’urgence. Apprenez comment être prêt en cas d’urgence : comment être prêt en cas d’urgence.

Chaque année, la Saskatchewan fait face à un potentiel de situations d’urgence dont les causes peuvent être aussi bien d’origine humaine que naturelle. Les hivers particulièrement rigoureux, feux de forêt, déversements de produits chimiques, inondations et autres calamités de ce genre nous rappellent la nécessité de nous y préparer. Quand de tels événements menacent notre sécurité, nos biens et l’environnement, la prise de mesures d’urgence s’impose, se traduisant par une intensification des préparatifs de la part des particuliers, des municipalités et du gouvernement provincial. Une gestion réussie de ce type d’incidents peut requérir la participation de plusieurs autorités, niveaux d’administration et organismes, ainsi que d’autres intervenants d’urgence.

Gestion des urgences pour les municipalités/conseils de bande

En Saskatchewan, les municipalités doivent, en vertu de la loi intitulée The Emergency Planning Act, 1989, mettre en place des plans d’urgence dont la responsabilité en matière de direction et de contrôle des interventions revient aux conseils municipaux ou de bande. Ces derniers décident quand mettre en action un plan d’urgence afin de protéger la santé, les biens, la sécurité et le bien-être publics. La Loi exige que les municipalités :

  • créent un comité municipal de planification
  • établissent un organisme de gestion des urgences (OGU)
  • nomment un coordonnateur des services d’urgence
  • préparent un plan d’urgence.

Seul le conseil ou un membre du conseil (préférablement le chef du conseil ou son intérimaire), faute de quorum, peut officiellement déclarer un état d’urgence local dans une municipalité et exercer les pouvoirs spéciaux conférés au conseil par la Loi. Cette dernière protège les responsables municipaux de toute responsabilité personnelle pour leurs décisions et actions tant qu’ils agissent de bonne foi et qu’ils ne font pas preuve de négligence grave.

Le gouvernement de la Saskatchewan peut aussi déclarer un état d’urgence par décret et mobiliser les ressources municipales ou demander qu’une municipalité vienne en aide à une autre en état d’urgence. La Loi prévoit aussi le recouvrement des coûts exceptionnels que peuvent, dans certains cas, entraîner les interventions d’urgence. Une copie de la loi intitulée : The Emergency Planning Act, 1989 doit accompagner tout plan municipal d'urgence.

Rôle du gouvernement dans les interventions en cas d’urgence ou de catastrophe

Le gouvernement de la Saskatchewan contribue à la sécurité de la population, et à la protection des biens et de l’environnement avant, pendant et après une urgence ou catastrophe.

La province aide les administrations locales et les collectivités à renforcer leur capacité d’intervention en cas d’urgence au moyen de la planification, de la formation, d’exercices et de soutien pour chacun des quatre piliers de la gestion des urgences.

  • Atténuation – mesures prises pour éliminer un danger ou en réduire sa probabilité et ses effets néfastes en cas de catastrophe.
  • Préparation – dispositions permettant de s’assurer qu’en cas d’urgence les services et les ressources, ainsi que les ressources humaines nécessaires, peuvent être mobilisés de façon efficace.
  • Intervention – mesures prises pour sauver vies et biens en situation d’urgence.
  • Reprise – mesures permettant à une collectivité de reprendre ses opérations normales ou pratiquement normales.

En situation d’urgence, la province offre aussi soutien et conseils aux représentants locaux. Selon la gravité de la situation, il est également possible de faire appel à d’autres niveaux de gouvernement.

Les ressources provinciales interviennent lorsque les capacités locales sont dépassées et ne répondent plus de façon adéquate aux besoins de la situation. La localité est alors déclarée en « état d’urgence ». Cette intervention peut comprendre la mise en place d’un centre des opérations d’urgence provincial (COU) constituant un point central de coordination des activités d’intervention pour les ministères, sociétés d’État et organismes provinciaux.

Centre des opérations d’urgence provincial

Quand la situation d’urgence dépasse les capacités d’intervention d’une ou plusieurs localités, les autorités provinciales peuvent mettre en place un centre des opérations d’urgence, selon l’importance de la ou des catastrophes. Ce centre est opérationnel 24 heures sur 24 pendant la durée de l’état d’urgence.

Le Centre des opérations d’urgence devient alors « la voix commune » pour toutes les localités requérant de l’aide. La mise en place du Centre se fait par un système de commandement des interventions qui réunit ministères et organismes divers afin de les aider à travailler ensemble pour répondre à l’aide demandée et coordonner les interventions et les ressources.

Les ressources (dont les agents des services d’intervention d’urgence, les équipes d’intervention rapide, l’équipement et le matériel nécessaire) sont attribuées par la province pour aider les localités dans leurs activités d’intervention coordonnées par le Centre des opérations d’urgence.

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve