Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan`s web site have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow text box that resembles the link below and can be found in the right hand rail of the page. The home page for French-language content on this site can be found here:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

The results of software-based translation do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos, and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Propriétaires fonciers : Prévention des catastrophes et préparation préalable

Se préparer pour une urgence

Les situations d’urgence peuvent se produire à tout moment. Dans de tels cas, les organismes d’intervention se concentrent d’abord sur les besoins les plus pressants. C’est pourquoi la préparation individuelle est si importante. Bien que la plupart des personnes soient conscientes de l’importance d’être prêt, les sondages montrent que moins de la moitié d’entre elles prennent les mesures nécessaires pour se préparer à une urgence.

Trois étapes simples sont nécessaires pour mieux se préparer à faire face à une urgence :

1. Connaître les risques

S’informer sur les différents types de situations d’urgence permet de mieux se préparer. Découvrez ce que vous pouvez faire pour vous protéger, ainsi que votre famille, si vous devez faire face à une de ces situations.

Elles peuvent comprendre :

  • inondations
  • temps violents
  • tempêtes hivernales
  • feux de végétation ou de forêt

2. Préparer un plan d’urgence

Dans une situation d’urgence, il se pourrait qu’à ce moment-là tous les membres de votre famille ne soient pas réunis au même endroit; il se pourrait aussi que l’on vous demande d’évacuer votre domicile. La première étape de préparation consiste à réfléchir à ce que vous feriez dans différentes situations et à préparer un plan avec chaque membre de la famille. 

Votre plan devrait inclure :

Un plan de communication familiale

Au cours d’une situation d’urgence, il pourrait être plus facile de joindre une personne sur les médias sociaux, par message texte ou au moyen d’un appel interurbain plutôt qu’un appel local (en raison de dommages possibles au réseau téléphonique local ou d’un système surchargé). Discutez avec votre famille sur la ou les façons de vous retrouver ou de communiquer les uns avec les autres. Désignez une ou deux personnes vivant à l’extérieur de la ville, avec qui vous et vos proches pouvez communiquer par téléphone ou message texte pour échanger des renseignements. Choisissez une personne suffisamment éloignée et donc peu susceptible d’être touchée par le même événement.

  • Personne-ressource 1 :
  • Personne-ressource 2 :

Assurez-vous que chaque membre de la famille ainsi que vos deux personnes-ressources savent comment utiliser la messagerie texte. Au cours de situations d’urgence, il est souvent plus facile de recevoir des messages textes que des appels téléphoniques. Veuillez toujours garder vos dispositifs de communications mobiles pleinement chargés.

Un plan d’évacuation

Si vous devez évacuer votre domicile, voire votre quartier, désignez deux endroits sûrs où tous les membres de votre famille pourront se rassembler. Choisissez un lieu de rassemblement près de votre domicile, tel que la bibliothèque locale ou un centre communautaire, ainsi qu’un autre lieu plus éloigné, à l’extérieur du quartier, au cas où l’urgence toucherait une zone plus large.

  • Lieu de rassemblement sûr 1 (près du domicile) :
  • Lieu de rassemblement sûr 2 (à l’extérieur du quartier) :

Prévoyez aussi la façon de vous rendre à un lieu sûr au cas où vous recevriez un avis d’évacuation. Ayez une trousse d’urgence prête à emporter avec vous (il s’agit de l’étape 2). En ce qui concerne les animaux de compagnie, prévoyez une personne (ou un organisme) pour s’en occuper si vous devez quitter votre domicile. Les animaux d’assistance sont souvent les seuls animaux admis dans les centres d’accueil.

  • Mon trajet d’évacuation :
  • Emplacement de ma trousse de survie en cas d’urgence :
  • Lieu et coordonnées pour soins aux animaux de compagnie :

Pour savoir si vos animaux de compagnie seront admis au centre d’accueil, au cas où vous devriez quitter votre domicile, consultez votre administration locale.

Vous devriez aussi prendre en considération ce dont vous aurez besoin si votre animal de compagnie vous accompagne. La section « Considérations particulières » présente plus de renseignements sur les fournitures dont votre animal pourrait avoir besoin en situation d’urgence.

Réviser la sécurité de votre domicile

Issues de secours

Assurez-vous que chaque membre de la famille sait comment sortir de façon sécuritaire du domicile que ce soit par la sortie principale ou par une autre sortie. Assurez-vous de bien tenir compte de votre cas particulier. Par exemple, si vous demeurez dans un grand immeuble et que vous avez des besoins spéciaux, discutez-en avec votre gérant d’immeuble ou vos voisins afin de mettre en place, à cet effet, les  dispositions nécessaires.

  • Recenser les issues de secours du domicile 

Numéros d’urgence

Gardez une liste de numéros de téléphone d’urgence à portée de la main et assurez-vous que tous les membres de la famille savent où se trouve cette liste. Apprenez aux enfants quand et comment composer le 9-1-1 ainsi que d’autres numéros importants qu’ils pourraient avoir à composer. Voici certains numéros de téléphone pouvant être inclus sur cette liste :

  • 9-1-1
  • Police
  • Pompiers
  • Médecin de famille
  • Parents ou amis pouvant prêter secours en situation de crise
  • Personne à joindre pour vos assurances
  • Services publics

Sécurité-incendie et mesures connexes

Suivre les règles générales de sécurité du domicile en matière d’avertisseurs de fumée, de détecteurs de monoxyde de carbone et d’extincteurs. Pour obtenir de plus amples renseignements sur le nombre requis de ces appareils, où les installer, comment les vérifier et les remplacer, et à quelle fréquence, communiquez avec votre service d’incendie local.

  • Revoir la sécurité-incendie et autres mesures connexes

Procédure pour couper les arrivées d’eau, de gaz et d’électricité

Tous les adultes et les enfants plus âgés devraient savoir comment couper l’arrivée des principaux services publics (eau, gaz, électricité). Dans certaines situations d’urgence, les autorités demandent de fermer ou de couper l’arrivée de ces services pour raisons de sécurité. Au besoin, rédigez les instructions et affichez-les à un endroit visible. Toutes les personnes susmentionnées doivent aussi savoir où se trouve le drain (avaloir de sol) et s’assurer qu’il n’est pas obstrué en cas d’inondation.

  • Revoir comment couper les arrivées des principaux services publics (p. ex. éteindre le panneau électrique et savoir dans quelle direction tourner la valve d’arrivée d’eau et celle du gaz.)

Documents importants

Faites des copies de vos documents importants (assurance, principales pièces d’identité telles que permis de conduire et passeport, actes de naissance et de mariage, testaments) et conservez-les avec votre plan en lieu sûr. Envisagez de remettre des copies à des membres de la famille résidant à l’extérieur de la localité ou garder une copie de cette documentation dans un coffre de sécurité.

  • Ensemble des documents importants

Planification des mesures d’urgence et sécurité à l’extérieur de votre domicile

Renseignez-vous sur les plans d’urgence de votre lieu de travail, de l’école ou de la garderie de votre enfant. Examinez les plans d’évacuation et les moyens prévus, en situation d’urgence, pour communiquer avec la famille. Assurez-vous de garder à jour tous les renseignements pertinents concernant votre lieu de travail, l’école ou la garderie de votre enfant, et que toute personne désignée pour aller chercher votre enfant connaît votre plan d’urgence.

Pensez à vos voisins. Identifiez les personnes qui pourraient avoir besoin d’aide en situation d’urgence et discutez avec elles et vos voisins pour établir un plan. Par exemple, aidez ces personnes à préparer un plan et une trousse d’urgence et passez les voir dans les situations d’urgences, comme une panne d’électricité.

Planification en cas de besoins particuliers

Si vous ou un membre de votre famille avez des besoins particuliers, assurez-vous que votre plan en tient compte. Par exemple, s’il s’agit d’une personne ayant des besoins médicaux particuliers ou souffrant d’un trouble médical, vous pourriez inclure dans votre plan ses antécédents médicaux, une copie des ordonnances et des renseignements pour les principales personnes-ressources en soins de santé. Votre trousse d’urgence devrait aussi contenir des médicaments et fournitures (médicales) supplémentaires; vous pourriez ne pas avoir immédiatement accès aux services habituels, comme ceux d’une pharmacie, après une situation d’urgence. Il serait également utile, en matière de besoins particuliers, de montrer à d’autres personnes comment utiliser l’équipement médical ou administrer des médicaments.

Planification pour vos animaux de compagnie 

Les animaux, comme tout autre membre de votre famille, méritent la protection et la sécurité d’une préparation aux situations d’urgence.

Un plan d’urgence exhaustif comprend un plan de soins pour vos animaux de compagnie, avant, pendant et après une situation d’urgence.

Avant une urgence

  • Si vous devez évacuer votre domicile, il est toujours préférable d’emmener vos animaux de compagnie avec vous. Ces derniers sont vulnérables quand une situation d’urgence se produit.
  • Maintenez à jour les vaccinations de votre animal et sachez où se trouve son dossier médical. La plupart des pensions pour animaux exigent une preuve de vaccination récente de votre animal contre la rage et la pneumonite féline ou maladie de Carré. Il serait utile de conserver ces documents avec ceux que vous avez l’intention d’emporter en cas d’évacuation de votre domicile (voir ci-dessous la trousse d’approvisionnement d’urgence).
  • Ayez une trousse d’approvisionnement d’urgence toute prête incluant :
    • Nourriture et eau : Prévoir une provision, dans des contenants hermétiques et étanches, suffisante pour sept jours.
    • Photos récentes de vous et votre animal : Si vous êtes séparé de votre animal durant une urgence, une photo de vous avec votre animal peut aider à démontrer que vous en êtes le propriétaire et aider les autres à identifier votre animal. Inclure des détails sur l’espèce, la race, l’âge, le sexe, la couleur et autres traits distinctifs.
    • Documents importants : Avoir une pièce d’identification à jour y compris une médaille  sur laquelle figure le numéro de téléphone d’une personne à l’extérieur de la zone d’évacuation en cas de perte de l’animal.
    • Médicaments et dossier médical : Garder, dans un contenant étanche, une provision supplémentaire des médicaments que prend régulièrement votre animal.
    • Trousse de premiers soins : Une trousse de premiers soins pour animaux est la première étape de préparation préalable en cas d’urgence. La plupart des trousses doivent inclure des rouleaux de bandage en coton, du sparadrap et des ciseaux, un onguent antibiotique, des produits antiparasites (puces et tiques), des gants en latex, une solution d’alcool et un ouvrage de référence sur les premiers soins pour les animaux de compagnie.
    • Consultez votre vétérinaire sur ce qui serait le plus approprié d’emporter concernant les besoins médicaux de votre animal lors d’une urgence. 
    • Collier/harnais, médaille d’identification et laisse : Votre animal devrait, en tout temps, porter sa médaille de vaccination antirabique ainsi qu’une pièce ou médaille d’identification sur son collier. Inclure dans la trousse d’approvisionnement d’urgence pour animaux, une deuxième laisse et un collier de rechange avec médaille d’identification.
    • Cage de transport pour animaux de compagnie : Si vous devez évacuer votre domicile dans une situation d’urgence, emportez tout animal domestique dans une cage de transport ainsi que des couvertures ou des serviettes sur lesquelles l’animal pourra se coucher et se réchauffer. Toute cage devrait être assez grande pour héberger votre animal plusieurs heures, voire plusieurs jours. Mettre dans la cage des objets familiers peut réduire le stress de votre animal.
    • Hygiène : Pour l’hygiène des animaux, emporter de la litière et un petit bac à litière, des serviettes de papier, des sacs à déchets en plastique et un contenant d’eau de Javel.
  • Communiquez avec des motels et hôtels en dehors de votre localité pour savoir lesquels acceptent les animaux de compagnie lors d’une situation d’urgence
  • Si vous prévoyez d’être hébergé chez un ami ou un membre de la famille, demandez s’il vous sera possible d’emmener vos animaux de compagnie. Il serait aussi utile de demander à votre vétérinaire s’il hébergerait vos animaux dans une situation d’urgence.
  • Lorsque vous déplacez vos animaux de compagnie, utilisez une cage de transport dont la taille leur permet de se lever et de tourner à l’intérieur. Habituez vos animaux à se sentir à l’aise dans la cage en y mettant de la nourriture, une couverture ou un jouet préféré.

Considérations particulières pour les oiseaux

  • Un oiseau doit être transporté dans une cage de transport sécuritaire.
  • Lorsqu’il fait froid à l’extérieur, placez une couverture sur la cage, ce qui peut aider à réduire le stress du voyage.
  • Lorsqu’il fait chaud, munissez-vous d’un vaporisateur pour humecter régulièrement ses plumes.
  • Assurez-vous d’avoir des photos récentes de votre oiseau et placez une bague d’identification sur une patte.
  • Si votre cage de transport n’a pas de perche, assurez-vous de recouvrir le fond de la cage avec des serviettes de papier que vous pourrez changer régulièrement.
  • Gardez la cage dans un endroit le plus calme possible.
  • Les oiseaux doivent absolument manger tous les jours, il faut donc se procurer une mangeoire automatique. Si vous devez inopinément laisser votre oiseau, une telle mangeoire permet un horaire d’alimentation quotidienne.
  • Articles à garder à portée de la main : filet pour attraper l’oiseau, serviette épaisse, couverture ou drap pour couvrir la cage et papier pour fond de la cage.

Considérations particulières pour petits animaux

  • Les petits animaux tels que les hamsters, gerbilles, souris et cochons d’Inde doivent être transportés dans une cage de transport sécuritaire. Ne pas oublier le nécessaire pour la litière, la nourriture et des bols pour la nourriture. 
  • Articles à garder à portée de la main : un bloc à lécher, une bouteille d’eau supplémentaire, une boîte ou un tube de petite taille dans lequel l’animal peut se cacher et de la litière pour une semaine.

Durant une urgence

  • Faire immédiatement rentrer votre animal. Les animaux sont souvent sensibles aux changements brusques de condition atmosphériques et peuvent s'enfuir pour s’isoler ou se cacher.
  • Ne jamais laisser un animal dehors ou attaché pendant une tempête.
  • Si l’on vous ordonne d’évacuer les lieux, emmenez votre animal, activez votre plan d’urgence et emportez votre trousse d’approvisionnement d’urgence.
  • Séparez les animaux pour leur propre sécurité.
  • Couvrir les cages d’oiseaux d’une couverture.

Après une urgence

  • Dans les jours qui suivent une évacuation, ne laissez pas votre animal sortir sans surveillance ou sans laisse. Les odeurs et points de repère familiers ont peut-être changé et votre animal pourrait en être désorienté et se perdre.
  • Il est possible que des animaux sauvages se soient introduits dans le voisinage en raison d’inondation. Le stress peut rendre les animaux sauvages dangereux. Les lignes électriques tombées sont aussi un danger pour les animaux de compagnie. 
  • Après avoir été affecté par une situation d’urgence, votre animal peut changer de comportement. Des animaux habituellement tranquilles et aimables peuvent devenir agressifs ou défensifs. Surveillez de près votre animal.
  • Si vous avez besoin d’aide pour gérer le comportement de votre animal en temps de transition, contactez votre vétérinaire ou la société de protection des animaux locale.

Soyez prêt à adapter cette information selon vos circonstances personnelles, et tout faire pour suivre les directives reçues des autorités en place.

Ces simples préparatifs peuvent vous aider à faire face aux imprévus. Ceux qui prennent le temps de tout préparer pour leurs animaux de compagnie feront probablement face à moins de difficultés, de stress et d’anxiété.

Prenez un moment, dès aujourd’hui, pour vous préparer et faire des préparatifs pour votre animal de compagnie.

Matériel supplémentaire en cas d’évacuation

  • Vêtements, chaussures
  • Sacs de couchage ou couvertures
  • Articles personnels (savon, dentifrice, shampoing, peigne, et autres articles de toilette)
  • Cartes à jouer, jeux de voyage, autres activités pour les enfants

Autres conseils

  • Veillez à ce que votre trousse soit dans un contenant facile à transporter comme un sac à dos, un sac de sport ou une valise à roulettes.
  • Gardez la trousse dans un endroit facilement accessible et connu de tous les membres de la famille.
  • Votre approvisionnement en eau doit comprendre l’eau que vous buvez, celle dont vous vous servez pour préparer les aliments, pour votre hygiène personnelle et pour laver la vaisselle.
  • Vérifiez et renouvelez votre trousse deux fois par an. Vérifiez toutes les dates d’expiration et faites une provision fraîche d’aliments et d’eau. Vérifiez les piles et remplacez-les au besoin.
  • Veillez à ce que votre téléphone cellulaire ou appareil mobile soit pleinement chargé.

Pour plus de conseils et d’idées en matière de préparation en cas d’urgence, consultez le site de Sécurité publique Canada.

Lorsque votre plan d’urgence est prêt

  • Discutez de votre plan avec vos parents et amis afin qu’ils sachent ce que vous feriez en cas d’urgence.
  • Gardez votre plan d’urgence à un endroit facile d’accès. Le ranger avec votre trousse d’urgence est une bonne idée. Assurez-vous que chaque membre de la famille sait où le trouver.
  • Une fois par an, réexaminez le plan avec toute la famille. Mettez-le à jour si des changements vous semblent nécessaires.
  • Par la même occasion, renouvelez votre trousse d’urgence en remplaçant vos stocks de nourriture, d’eau et de fournitures diverses.

3. Se procurer ou préparer une trousse d’urgence

Votre trousse d’urgence devrait contenir tout ce dont vous auriez besoin en matière de soins et de sécurité pour vous et votre famille pendant au moins trois jours suivant une situation d’urgence.

La liste suivante est organisée en trois catégories : les articles essentiels, ceux nécessaires pour répondre aux besoins particuliers de votre famille et ceux devant être à portée de la main au cas où vous devriez quitter votre domicile.

Articles essentiels

  • Aliments (non périssables, faciles à préparer, suffisants pour trois jours) et ouvre-boîte manuel
  • Eau en bouteille : au moins quatre litres par personne, par jour
  • Médicaments
  • Lampe de poche
  • Radio à manivelle ou à piles
  • Piles de rechange
  • Trousse de premiers soins
  • Bougies et allumettes ou briquet
  • Désinfectant pour les mains ou serviettes humides
  • Documents importants (identification, liste de personnes-ressources, copies d’ordonnances de médicaments, etc.)
  • Clés supplémentaires pour la voiture et argent comptant
  • Sifflet (pour attirer l’attention au besoin)
  • Sacs de plastique à fermeture par pression ou à glissière (pour garder les articles au sec)
  • Sacs à ordures

Considérations particulières

  • Articles pour bébés et jeunes enfants — couches, préparation pour nourrissons, biberons, aliments pour bébés, accessoires de confort
  • Médicaments sur ordonnance
  • Fournitures médicales et équipement pour personnes handicapées
  • Nourriture et fournitures pour animaux de compagnie
  • Tout autre article spécifique aux besoins de votre famille

Mesures suggérées de réduction des risques en cas d’inondation

S’il y a des bassins de récupération d’eaux de pluie dans votre voisinage, videz-les afin d’aider à l’évacuation des eaux.

  • Déblayer autour de la maison et placer la neige suffisamment loin des fondations pour éviter l’infiltration des eaux de fonte. Ceci aidera à évacuer les eaux de fonte dans les systèmes appropriés de la ville ou du village ainsi qu’à réduire, autant que possible, le trop plein du système d’évacuation des eaux usées.
  • Creuser des rigoles dans la neige ou la glace pour permettre une évacuation des eaux de fonte aussi efficace et éloignée de votre maison que possible.
  • S’assurer que les extensions de tuyaux de descente des gouttières sont abaissées pour que la pluie ou la neige fondue soit rejetée loin de votre maison et éviter, ainsi, que l’eau se répande et s’infiltre près des fondations. La distance minimale suggérée est de deux mètres.
  • S’assurer que la pompe de puisard est en bon état de fonctionnement. Si vous n’en avez pas, considérez la possibilité d’en installer une. Au besoin, faire appel aux services d’un plombier.
  • Vérifier qu’un puits, vous appartenant, ne soit pas infiltré par les eaux de pluie et s’assurer que la tête de puits et son alimentation électrique sont protégées de façon adéquate et sécuritaire.
  • Envisager l’installation d’un clapet antiretour sur la canalisation principale des eaux d’égout.
  • Garder bien fermés les couvercles de tuyaux d’égouts dans votre sous-sol.
  • Vérifier régulièrement votre sous-sol pour toute infiltration et considérer l’installation d’un système de détection de l’eau.

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve