If you are conducting business with the Government of Saskatchewan by mail, please be advised that delivery may be delayed due to rotating postal strikes. Various measures are in place to ensure service to Saskatchewan residents and businesses during postal strike action.
Content in English

Google Translate Disclaimer

A number of pages on the Government of Saskatchewan`s web site have been professionally translated in French. These translations are identified by a yellow text box that resembles the link below and can be found in the right hand rail of the page. The home page for French-language content on this site can be found here:

Renseignements en Français

Where an official translation is not available, Google™ Translate can be used. Google™ Translate is a free online language translation service that can translate text and web pages into different languages. Translations are made available to increase access to Government of Saskatchewan content for populations whose first language is not English.

The results of software-based translation do not approach the fluency of a native speaker or possess the skill of a professional translator. The translation should not be considered exact, and may include incorrect or offensive language Government of Saskatchewan does not warrant the accuracy, reliability or timeliness of any information translated by this system. Some files or items cannot be translated, including graphs, photos, and other file formats such as portable document formats (PDFs).

Any person or entities that rely on information obtained from the system does so at his or her own risk. Government of Saskatchewan is not responsible for any damage or issues that may possibly result from using translated website content. If you have any questions about Google™ Translate, please visit: Google™ Translate FAQs.

Les distinctions honorifiques canadiennes et internationales

À l’occasion de l’année du centenaire du Canada en 1967, le gouvernement a établi un régime de distinctions honorifiques qui a pris de l’ampleur en 1972 et dans les années subséquentes. Ce régime continue d’évoluer. La Souveraine approuve la création de toutes les distinctions honorifiques et le gouverneur général les remet en son nom. Les distinctions se divisent en trois catégories : les ordres, les décorations et les médailles.
Top

1. Décorations

Les décorations reconnaissent le courage, le professionnalisme et l’attachement exceptionnel au devoir à différents niveaux, et ce, selon trois catégories : la vaillance militaire, les actes de bravoure civils et le service méritoire.

Décorations pour la vaillance militaire

Le gouvernement du Canada a institué en 1993, trois décorations de vaillance militaire canadienne pour actes de bravoure au combat :

  • La Croix de Victoria (V.C.), établie par la reine Victoria en 1856, est décernée pour des actes de bravoure ou d’abnégation insignes ou pour le dévouement ultime au devoir, en présence de l’ennemi. La Croix de Victoria a préséance sur tout autre ordre et décoration.
  • L’Étoile de la vaillance militaire (É.V.M.) est décernée pour reconnaître des services éminents accomplis avec courage en présence de l’ennemi.
  • La Médaille de la vaillance militaire (M.V.M.) est décernée pour reconnaître des actes de bravoure ou de dévouement en présence de l’ennemi.

Décorations civiles pour actes de bravoure

En 1972, le Canada a institué trois décorations pour actes de bravoure afin de reconnaître les personnes qui risquent leur vie pour sauver ou protéger la vie ou les biens d’autrui :

  • La Croix de la vaillance (C.V.) est décernée pour des actes de courage vraiment remarquables accomplis dans des circonstances extrêmement périlleuses. Elle suit immédiatement la Croix de Victoria dans l’ordre de préséance.
  • L’Étoile de courage (É.C.) est décernée pour des actes de courage remarquables dans des circonstances très périlleuses.
  • La Médaille de la bravoure (M.B.) est décernée en reconnaissance d’actes de bravoure accomplis dans des situations dangereuses.

Décorations pour service méritoire

  • La Croix du service méritoire (C.S.M.) (division militaire) a été créée en 1984 pour reconnaître les actions ou les activités exceptionnelles dans les Forces canadiennes. La division civile de cette décoration a vu le jour en 1991 afin de reconnaître les actions ou les activités exceptionnelles et pour lesquelles le Canada a tiré des avantages considérables ou de grands honneurs.
  • La Médaille du service méritoire (M.S.M.) (divisions militaire et civile), créée en 1991, reconnaît un service militaire ou civil accompli pour le Canada, selon des normes rigoureuses.

Médaille de l’Ordre royal de Victoria

La reine Victoria a institué la médaille de l’Ordre royal de Victoria en 1896, comme marque d’estime et en reconnaissance de services personnels rendus à la Souveraine ou la famille royale. La médaille récompense des civils et des militaires du rang.
Top

2. Ordres

Les ordres reconnaissent les réalisations et les services remarquables dans des domaines notables des activités humaines. Bien que les ordres provinciaux ne fassent pas partie du Régime canadien des distinctions honorifiques, le gouvernement du Canada leur a attribué une place dans l’ordre de préséance canadien. Les distinctions honorifiques nationales du Canada comprennent les ordres suivants :

Ordre du Canada

Institué en 1967, l’Ordre du Canada rend hommage à ceux qui témoignent des plus hautes vertus civiques. L’Ordre compte trois grades : Compagnon (C.C.), un maximum de 15 personnes peuvent être admises chaque année et le nombre de Compagnons ne doit pas dépasser 150 en tout temps; Officier (O.C.), un maximum de 50 personnes peut être admis chaque année; Membre (C.M.), un maximum de 100 personnes par année est nommé. La Reine est la souveraine de l’Ordre du Canada et le gouverneur général en est le chancelier et le Compagnon principal.

Le Conseil consultatif de l’Ordre du Canada étudie les candidatures reçues du public et recommande les nominations au gouverneur général. Ce Conseil est composé de huit personnes au plus, y compris le juge en chef du Canada qui agit comme président. Les listes sont publiées deux fois par année, aux alentours du jour de l’An et de la fête du Canada. Le gouverneur général préside trois cérémonies d’investiture par année.

Ordre du mérite militaire

L’Ordre du mérite militaire a été fondé en 1972 dans le cadre des distinctions honorifiques canadiennes. Il reconnaît le mérite exceptionnel et le service insigne dans les Forces armées canadiennes régulières ou de réserve. Il compte trois grades : Commandeur (C.M.M.), Officier (O.M.M.), et Membre (M.M.M.). La Reine est la souveraine de l’Ordre, le gouverneur général en est le chancelier et un des Commandeurs, et le chef d’état-major de la défense en est le Commandeur principal. Deux investitures ont lieu chaque année.

Ordre du mérite des corps policiers

Créé en 2000, cet Ordre rend hommage au mérite exceptionnel et service remarquable des membres et des employés des corps policiers canadiens. Il constitue l’équivalent civil de l’Ordre du mérite militaire et compte trois grades : Commandeur (C.O.M.), Officier (O.O.M.) et Membre (M.O.M.). 

Ordre royal de Victoria

L’Ordre royal de Victoria a été établi par la reine Victoria le 21 avril 1896, pour récompenser les services insignes, importants ou personnels rendus à la Souveraine ou à des membres de la famille royale. L’Ordre peut être conféré par la reine du Canada pour reconnaître les services rendus à la Souveraine ou à des membres de la famille royale du Canada.

Bien qu’il ne soit pas limité au Canada, l’Ordre fait partie du régime canadien des distinctions honorifiques. Les Canadiens sont admissibles aux trois grades de l’Ordre : Commandeur (C.V.O.), Lieutenant (L.V.O.) et Membre (M.V.O.), ainsi qu’à la Médaille royale de Victoria (R.V.M.).

Ordre de Saint-Jean de Jérusalem

L’Ordre très vénérable de l’Hôpital de Saint-Jean de Jérusalem a été établi au Canada en 1883 et est conféré pour reconnaître les services rendus à l’Ordre. La Reine est la souveraine de l’Ordre, le gouverneur général en est le Prieur du Canada et les lieutenants-gouverneurs en sont les vice-prieurs. L’Ordre comprend les cinq grades suivants : Bailli ou dame Grand-Croix, Chevalier ou Dame, Commandeur, Officier, Membre servant.

Top

3. Médailles

Les médailles reconnaissent divers services par des gens qui ont servi avec distinction. Elles soulignent des événements ou des anniversaires particuliers ou elles récompensent une bonne conduite et des services exemplaires sur une longue période. Habituellement, elles ne comprennent pas d’initiales honorifiques.

Médailles militaires récentes

  • Médaille de Corée
  • Médaille canadienne de service volontaire pour la Corée
  • Étoile de campagne générale et Médaille de service général
  • Médaille du Golfe et du Koweït
  • Médailles de la Somalie
  • Médaille du service en Asie du Sud-Ouest
  • Médaille du service spécial
  • Médailles des Nations Unies
  • Médailles de commissions et d’organisations internationales
  • Médaille canadienne du maintien de la paix

Médailles commémoratives

Un certain nombre de médailles ont été décernées à des Canadiens, à la fois à des civils et à des militaires, afin de commémorer des événements particuliers ou souligner des anniversaires importants :

  • Le jubilé de la reine Victoria (1887)
  • Le jubilé de diamant de la reine Victoria (1897)
  • Le couronnement du roi Édouard VII (1902)
  • Le couronnement du roi George V (1911)
  • Le jubilé du roi George V (1935)
  • Le couronnement du roi George VI (1937)
  • Le couronnement de la reine Elizabeth II (1953)
  • Le centenaire du Canada (1967)
  • Le jubilé de la reine Elizabeth II (1977)
  • Le 125e anniversaire de la Confédération du Canada (1992)
  • Le jubilé d’or de la reine Elizabeth II (2002)
  • Le jubilé de diamant de la reine Elizabeth II (2012)

Médailles de compétence et d’ancienneté de service

  • La Médaille d’ancienneté de la Gendarmerie royale du Canada (1934) est décernée pour reconnaître 20 années de service et de bonne conduite.
  • La Décoration des Forces canadiennes (C.D.) (1949) est remise en reconnaissance de 12 ans de service et de bonne conduite.

Médailles de services distingués

Ces médailles sont décernées à des personnes qui ont fait preuve de services méritoires et de bonne conduite pendant 20 ans. Une barrette qui se porte au centre du ruban de la médaille est accordée pour chaque décennie subséquente :

  • Médaille de la police pour services distingués (1983)
  • Médaille pour services distingués en milieu correctionnel (1984)
  • Médaille des pompiers pour services distingués (1985)
  • Médaille pour services distingués de la Garde côtière canadienne (1991)
  • Médaille pour services distingués des services d’urgence médicale (1994)
  • Médaille pour services distingués des agents de la paix (2004)

Médaille spéciale

La Médaille de la Reine pour tireur d’élite, décernée depuis 1923, est devenue, en 1991, une médaille distincte du Canada. Elle est remise chaque année aux meilleurs tireurs de précision des Forces canadiennes et de la Gendarmerie royale du Canada.

Autres médailles

Bon nombre de décorations et de médailles provinciales telles que la Médaille du bénévolat de la Saskatchewan, la Médaille du centenaire de la Saskatchewan, la Médaille du service de l’Ordre de Saint-Jean et la Médaille de long service des commissionnaires ont reçu le statut de « Autres décorations et médailles » aux fins du présent document.
Top

4. Distinctions internationales

La contribution des gens de la Saskatchewan est reconnue, non seulement à l’échelle provinciale, mais dans de nombreux autres pays. Le Bureau du protocole a élargi, en 2004, sa reconnaissance pour inclure des récipiendaires de distinctions décernées par d’autres pays.

Citoyens de la Saskatchewan ayant reçu une reconnaissance internationale :

Albanie
M. Dickson Bailey
Medals of Special Civic Merits 2003 (Médaille du mérite civique spécial)

Autriche
M. E.F. Anthony Merchant c.r.
Decoration of Honour in Silver 2006 (Médaille d’honneur argent)

Danemark
Mme Inge Ryan
Knight of the Order of the Dannebrog 2004 (Chevalière de l’Ordre de Dannebrog)

France
M. Boyd Maynard Anderson
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Leonard Devenish Apps
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Roy Armstrong
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Denis Charles Chisholm, S.V.M.
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Allan Ellis Countryman
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Stanley Creaser
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Harold Hague
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. John Raper Hall
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Joseph Porteous Harvey
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. David John Edward Holtz
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Walter Ernest Howe
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Harold Magrath
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Jim W. McCulloch
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. John Milani
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Leonard John Ordon
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Marvin Laurie Potter
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Arthur Charles Edward Ramshaw
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Alfred Stulberg
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Earl Roy Taylor
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. John M. Usipiuk
Chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur 2014

M. Matt Gess
Médaille de Chevalier de la Légion d’honneur 2007

M. Bernard Wilhelm
Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques 1994

M. Albert Dubé
Chevalier de l’Ordre National du Mérite 1998

Allemagne
Dr Günter Kocks
Bundesverdienstkreuz 1. Klasse 1999
(Ordre du Mérite de la République fédérale d’Allemagne, 1re classe)

Japon
M. Arthur Tsuneo Wakabayashi, C.M.
Ordre du Soleil levant, Rayons d’or en Sautoir, 2012

Dr Morris C. Shumiatcher, O.C., S.O.M., c.r.
Officier de l’Ordre du Trésor sacré 1985

Philippines
M. John Treleaven
Commandeur, (Lakan) Order of Sikatuna, 2000 (Ordre de Sikatuna)

Pologne
M. Henry Lebioda
Order of Merit 1995 (Ordre du Mérite)
Order of Poland 1989 (Ordre de la République de Pologne)

Suède
M. Ronald E. Shirkey, c.r.
Royal Order of the Polar Star 2000 (Ordre royal de l’Étoile polaire)

L’Hon. Larry A. Kyle
Royal Order of the Polar Star 1989 (Ordre royal de l’Étoile polaire)

Ukraine
L’hon. Ken Krawetz
Order of Kniaz (King) Yaroslav the Wise, 5e classe 2009 (Ordre de Kniaz Iaroslav (roi) le Sage)

M. Orest Warnyca
Medal for Noble Work and Virtue 2009 (Médaille Héros du travail et de la vertu)

M. Eugene Krenosky
Medal for Noble Work and Virtue 2009 (Médaille Héros du travail et de la vertu)

L’hon. Raynell Andreychuk
Order of Kniaz (King) Yaroslav the Wise, 5e classe 2008(Ordre de Kniaz Iaroslav (roi) le Sage)

Dr Dmytro Cipywnyk, C.M.
Badge of the Order for Merit, 3e classe 2002 (Insigne de l’ordre du mérite)

Ordre royal de Victoria

M. D. Michael Jackson, Ph. D., L.V.O., C.D. 1987

M. D. Michael Jackson, Ph. D., C.V.O., S.O.M., C.D.
Promotion 2005

Mme Deborah Saum, M.V.O. 2005

M. Russ Marchuk, R.V.M.  2005

We need your feedback to improve saskatchewan.ca. Help us improve